NATHALIE STUTZMANN

NATHALIE STUTZMANN

La voix au timbre si rare et précieux de la contralto Nathalie Stutzmann convient à merveille au monde de Robert Schumann, compositeur auquel ce CD est entièrement consacré et plus spécialement à ses mélodies de l’année 1840. L’année du mariage avec Clara est aussi la plus fructueuse en « lieder » : Schumann en composera quelque 136, plus de la moitié de sa production totale en ce domaine ! Le beau et émouvant « Liederkreis opus 24 » (un cycle de neuf lieder), les « Romances et Ballades opus 45, 49 et 53 » datent de cette belle année, tandis que « Ballades et Romances opus 64 » sont nettement plus tardives (1847). La sensibilité frémissante de Nathalie Stutzmann, le véritable dialogue que la pianiste Inger Sôdergren sait instaurer avec elle, font le prix de cet enregistrement d’une sobriété et d’une justesse d’intention remarquables.