Comment installer une batterie ?

Construire une batterie de manière que tout soit au bon endroit et facile d’accès peut être une tâche difficile, surtout pour les débutants. Les instructions de montage détaillées ne sont généralement pas incluses dans la livraison de batteries neuves, et encore moins dans celle de batteries d’occasion. Dans cet atelier vidéo, vous apprendrez pas à pas comment trouver la batterie qui vous convient.

 

La base de chaque batterie : le tapis de batterie, y compris le tabouret de batterie

Un tapis doit toujours être la base de votre installation, car il permet d’éviter que la grosse caisse ou le charley ne glisse. Ces deux-là devraient donc trouver une place dessus. C’est encore mieux si le tabouret y est posé avec au moins une jambe comme sécurité supplémentaire.

Le tabouret est la première chose que vous devez ajuster. La hauteur du siège qui vous convient est bien sûr une question de goût. Toutefois, en règle générale, vos cuisses doivent être légèrement inclinées vers l’avant et votre dos doit être droit. Si vous vous asseyez sur le bord avant du tabouret, vos jambes auront une plus grande liberté de mouvement.

 

La construction de la caisse claire, de la grosse caisse et de la machine à chapeaux

Le tambour le plus important sur votre plateau est la caisse claire. La distance doit être choisie de manière que les pointes des bâtons soient au-dessus du milieu de la peau lorsque vos coudes pendent librement à côté de votre corps. Les bâtons doivent frapper aussi à plat que possible sans toucher le cerceau. Vous pouvez y parvenir en réglant la hauteur et l’inclinaison du collet. Notez que même les rimshots et les clics peuvent être joués confortablement.

Lorsque vous installez la grosse caisse et le charley, gardez vos pieds sur les pédales en ligne droite jusqu’à votre cuisse. De plus, vos pieds doivent être légèrement en face de votre genou pour un mouvement optimal de la cheville. Dans notre vidéo, vous pouvez voir exactement comment les deux pelvis sont correctement fixés à l’embrayage du Hi-Hat (la vis) lors de l’assemblage du Hi-Hat. La hauteur des cymbales Hi-Hat est optimale lorsque vous pouvez jouer confortablement avec le bout et l’épaule de la baguette sans que la main droite et la main gauche se gênent.

 

La construction des toms et des cymbales

Lorsque vous construisez les tam-tams, vous devez vous assurer que l’angle de jeu est aussi plat que possible, tout comme pour la caisse claire, afin d’utiliser l’énergie de l’impact de manière optimale. Les bâtons qui frappent trop fort peuvent aussi facilement « percer » la peau et laisser des bosses.

Maintenant, il ne manque plus que les cymbales ride et crash. Vous accrochez la cymbale ride afin de pouvoir bien jouer sur le profil ainsi que sur la cloche sans avoir à tendre le bras trop loin. Avec la cymbale crash, il faut obtenir un angle d’attaque plat pour qu’elle puisse céder au coup et bien développer le son.

 

Conclusion

Finalement, votre installation doit être suffisamment compacte pour que toutes les batteries et les cymbales soient à portée de main, afin que vous puissiez passer sans trop de fatigue les longues séances d’entraînement, les concerts ou les répétitions de groupe.

Mais inspirez-vous aussi d’autres installations pour expérimenter votre dispositif, car il n’y a pas de règle d’or. Ce qui fonctionne bien pour un batteur peut ne pas fonctionner du tout pour un autre. Amusez-vous à construire, ajuster, essayer, optimiser et être créatif !