KENT

KENT

En trois albums, les Suédois de Kent sont devenus tout simplement intemporels : un groupe au-delà des modes, de ceux qui se fixent comme références incontournables d’un genre musical. Car si l’on parle de pop aujourd’hui, il serait impardonnable de ne pas penser à Kent. Jusque là, ce combo a su éviter les pièges de la facilité et reste plus que jamais une valeur sûre grâce à son dernier opus « Hagnesta Hill« . A travers un univers raffiné et élégant, Joakim Berg (chant lead) plonge au fond de la mine pour nous ressortir ses meilleures compositions. Entre Suede ( le groupe british! ) et Radiohead, le groupe nordique a trouvé le compromis idéal et se pose inévitablement en véritable leader de la nouvelle scène pop. Si le single « Music Non Stop » a mis la barre très haut, le reste de l’album maintient le niveau sans discontinuer. Sur « Hagnesta Hill« , les ballades se suivent et ne se ressemblent pas (« Stay With Me« , « Cowboys« ), les refrains transpirent la vérité et la sincérité (« Revolt III » ou « Heavenly Junkies« ). En fait, Kent semble prendre un malin plaisir à composer des chansons imparables qu’on pense immédiatement connaître, mais qui prennent corps de façon beaucoup plus insidieuse dans vos esprits. Un vrai bonheur, ni plus, ni moins…