KAYAH & BREGOVIC

KAYAH & BREGOVIC

Ancien bassiste de rock, Goran Bregovic a connu la gloire avec « The White Button », groupe qu’il a fondé en 1974. Jusqu’en 1988, ce collectif s’est imposé dans toute la Yougoslavie grâce à un style original et novateur. Sa rencontre dans les années 70 avec le réalisateur Emir Kusturica, alors bassiste d’un groupe de punk, va être décisive pour la suite de sa carrière, les deux hommes vont se lier d’amitié et Bregovic aura alors l’occasion de démontrer son talent pour la composition. A l’origine des quelques meilleurs moments musicaux issus de la filmographie délirante du réalisateur, il connaîtra un véritable succès international. De « Arizona Dream » à « Underground », en passant par « Le temps des gitans », Bregovic pourra ainsi multiplier les expériences et les collaborations prestigieuses ( Iggy Pop, Césaria Evora ou Ofra Haza…). De son côté, la chanteuse Polonaise Kayah est devenue l’une des artistes les plus populaires dans son pays depuis la sortie de son premier album « Kamien » en 1995. L’album « Kayah & Bregovic » constitue donc le fruit de cette association entre un compositeur unique en son genre et une chanteuse au grain de voix reconnaissable entre mille. Le résultat obtenu par cette alchimie : un voyage au cœur du folklore gitan, entre nostalgie et festivité.