Franglish

Franglish est un artiste français qui fait de la musique depuis 2012/2013 : il a sorti 2 mixtapes gratuites : The Franglish Prototype avec Richie Beats et Changement d’ambiance.

S’en est suivi avec une autre mixtape qui était disponible sur les plate-formes téléchargeables, “Signature” composée entre autres de Bébé na bébé, Compte sur moi, C’est plus l’heure feat Dadju et Vegedream… An 2019, il sort son 1er album le 5 avril, “Monsieur”, un album de 21 titres avec Dadju, Keblack, Abou Debeing, Alonzo, Vitaa, Soolking et un feat avec sa fille, “Baby Glish”.

 

Avant, il faisait de la danse. Il a vraiment commencé la musique avec des amis, dans le groupe “Brownie Dubz”. Au début, il rappait en anglais parce qu’il n’arrivait pas à rapper en français. A force d’entraînement il s’est progressivement mis à rapper en français

Il a alors sorti son 1er clip qui a attiré l’attention du public sur internet. A la vue des retours positifs, il a commencé à mettre en ligne plus de sons. En s’y engageant avec sérieux, ça a donné le résultat que nous observons aujourd’hui.

 

Franglish n’aime pas se catégoriser, se voyant plus en tant qu’artiste que rappeur. Sur les projets qu’il a pu faire et même sur son 1er album, ses projets sont souvent sous forme de cartes de visite. Il n’y a pas qu’un style d’instrument, il y en a plusieurs : par exemple avec “Vargas feat. Alonzo”, un peu club puis un son plus calme, mélancolique avec “Oui, ça va feat. Vitaa”.

 

Son album “Monsieur” relate l’histoire d’un jeune homme de 24 ans, qui est père de famille, qui à sa femme, sa fille, ses amis autours et qui vit de la musique. L’album serait donc autobiographique : Il y raconte un peu sa vie, et un titre très personnel “mama” y relate le décès de sa mère, chose qu’il n’aurait jamais fait avant… Franglish a exprimé la difficulté avec laquelle il a enregistré cette piste, car il y raconte les derniers moments qu’il a vécu avec elle.

Puis il y a des titres sans thème précis : Bombarder, Comme ça feat Dadju, Warriors feat Abou Debeing, Vargas feat Alonzo. Il y a d’autres thèmes plus généralistes : Oui ça va feat Vitaa, Fais-moi confiance, Ça sert à rien où il parle de la jalousie d’une personne qu’il a connu : après ce n’est pas visé mais tout le monde peut en parler ! C’était un message précis dans le sens où ça ne sert à rien de vouloir porter l’œil, d’être jaloux.