Biographie de Gojira

Gojira (anciennement « Godzilla ») est un groupe de métal français. Le groupe a été formé en 1996 dans la ville de Bayonne. Le nom vient du titre original japonais du film Godzilla des années 1950. Les paroles de Gojira parlent principalement de la terre et de l’environnement et sont influencées par la spiritualité.

 

Histoire du groupe

Le groupe a été formé en 1996 par le chanteur et guitariste Joseph Duplantier, son frère Mario Duplantier qui joue de la batterie, le guitariste Christian Andreu et le bassiste Jean Michel Labadie. Sous le nom de « Godzilla », ils ont enregistré quelques démos et ont ensuite changé leur nom en « Gojira ». En 2001, leur premier album Terra Incognita (en latin, « terre inconnue ») est sorti sous le label underground Gabriel Edition.

Après la sortie de leur deuxième album The Link en 2003, plusieurs concerts ont été enregistrés et publiés sur un DVD intitulé The Link Alive. Ces deux sorties leur ont valu un contrat de disque avec le label français Listenable Records, qui a sorti leur troisième album From Mars to Sirius en Europe. Les bonnes critiques de la presse spécialisée internationale ont ouvert la voie à un contrat avec le label américain Prosthetic Records, qui a réédité son album en Amérique du Nord en 2006. En novembre de la même année, Gojira s’est joint à la tournée américaine du groupe finlandais Children of Bodom, jouant avec Amon Amarth et Sanctity. Au printemps 2007, le groupe a joué en première partie de Lamb of God avec Trivium, Annihilator et Sanctity. À la fin de l’année, Gojira a également tourné avec Behemoth et Job for a Cowboy.

 

La consécration

Début 2008, Joseph Duplantier a rejoint le groupe brésilien Cavalera Conspiracy et a joué de la basse sur leur premier album Inflikted. Le quatrième album studio de Gojira, The Way of All Flesh, est sorti le 10 octobre 2008. Le musicien invité était le chanteur de Lamb of God, Randy Blythe. À partir de l’automne 2008, Gojira a joué avec Sonic Syndicate en première partie d’In Flames lors de leur tournée européenne et américaine. Au printemps 2009, la première tournée en tête d’affiche de l’histoire du groupe a suivi. En 2010, ils ont collaboré pour la première fois avec le groupe Apocalyptica, qui a produit la chanson Bring them to light.