LORI CARSON

LORI CARSON

Non, Lori Carson n’a pas la grosse tête. Avec un tel titre d’album, le doute aurait pu s’installer au sein de quelques esprits malveillants, mais pour ceux qui connaissent bien la soprano de Seattle cela aurait sonné comme un paradoxe. Si Lori nous parle d’étoiles, c’est de celles qui emplissent nos yeux lorsque l’amour ou la joie nous tombe dessus sans prévenir. Depuis ses débuts (« Shelter » en 1990), Lori Carson a toujours œuvré pour une musique intimiste et simple ; des textes profonds et personnels. Après un petit passage remarqué chez les Golden Palominos du percussionniste Anton Fier, et un troisième album solo (« Everything I Touch Runs Wild« ) reconnu à sa juste valeur ; Lori revient aux affaires avec « Stars« . Ce disque est un florilège de mélodies audacieuses et d’instrumentaux subtils.