KENNY WERNER

KENNY WERNER

Tombé dans le Jazz dès sa naissance ou presque, le pianiste Kenny Werner enregistre son premier 45 tours en 1962, alors qu’il n’a que 11 ans. Par la suite diplômé de la prestigieuse Berklee School of Music de Boston, Kenny Werner contribue à l’enregistrement de « Something Like a Bird » avec Charlie Mingus et tourne abondamment avec Archie Shepp au début des années 80. A la même époque, il monte son premier trio avec le contrebassiste Ratzo Harris et le batteur Tom Rainey, cette formule durera pendant quatorze ans et aura été considérée par les spécialistes comme l’une des plus innovantes dans ce format. En 1997, il s’entoure de Jack DeJohnette et Dave Holland et sort l’un des albums de l’année « A Delicate Balance« . Aujourd’hui de retour avec de nouveaux compagnons de route, Drew Gress (contrebasse) et Billy Hart (batterie), Kenny Werner sort « Beauty Secrets« , un compromis entre jazz classique et jazz fusion qui ravira les amateurs.