FOO FIGHTERS

FOO FIGHTERS

Le groupe de Dave Grohl n’ a vraiment rien à perdre, mais gagne toujours et sur toute la ligne.L’ ex-batteur de Nirvana avait installé dans le sous-sol de sa maison un véritable studio d’enregistrement, c’est donc en toute quiétude qu’il a réalisé ce nouvel album avec ses compères Nate Mendel (basse) et Taylor Hawkins (batterie). La genèse de « There’s Nothing Left To Lose » s’est accomplie de façon sereine, les musiciens bénéficiant de conditions optimales. Les compositions respirent donc un air de liberté, si la guitare de Grohl s’enflamme sur « Generator » et « Gimme Stiches », elle sait se faire mélodieuse à l’ unisson des partitions de batterie et de basse sur « Headwires ». Le leader n’ hésite pas une seconde à donner de la voix (hurler ?) sur le pur et dur « Breakout ». C’est donc un album de onze titres, frais et puissant, que nous livre ce trio qui affectionne particulièrement…les splendeurs du son poussé à fond.