DJ QUIK

DJ QUIK

A l’époque du GrandMaster Flash et du Sugarhill Gang, il était clair pour tout le monde que le Rap constituait une descendance directe de la Funk Music. Peu à peu, cette tradition s’est perdue et c’est donc pour notre plus grand plaisir que DJ Quik s’évertue à renouer avec cette filiation, et cela depuis presque dix ans déjà. Ce cinquième album résonne donc de manière Old School et permet de revenir sur quelques moments phares des années 70’s, que ce soit au gré d’une rencontre avec Eddie Floyd sur « Quikker Said Than Dunn » ou d’un hommage au roi de la Talk Box : le défunt Roger Troutman (« Roger’s Groove »). Ce « Balance & Options » s’annonce donc comme l’un des albums références de l’artiste au même titre que « Safe & Sound » sorti en 1995. Comme si cela n’était pas encore suffisant, le rappeur de Compton se permet l’agrément de featurings ambitieux qui viennent rajouter du piment à cette galette déjà fortement épicée ( avec notamment les présences remarquées de AMD, James DeBarge ou Digital Underground…).