Les bienfaits de la musique : relaxation et réduction du stress

Nous connaissons tous au moins une chanson qui peut éveiller un sentiment en nous. Elle peut nous ramener vers notre premier baiser, les premiers pas de nos enfants ou encore les années que nous avons passées à l’université. La connexion que l’homme a avec la musique est telle qu’elle a donné naissance à d’innombrables études, notamment l’effet de la musique sur la santé mentale des individus. Voici les effets positifs de la musique:

La musique allège la douleur et l’anxiété

Bob Marley disait: « Ce qui est bien avec la musique c’est que lorsqu’elle te frappe, tu ne ressens aucune peine. » Les nombreuses études menées sur les bienfaits de la musique semblent confirmer ces paroles.

Ecouter de la musique implique plusieurs régions du cerveau dont celles qui touchent l’émotion, la sensation et les capacités cognitives. Ce n’est donc pas surprenant que la musique est largement conseillée pour traiter les problèmes liés à ces régions.

Les effets thérapeutiques de la musique sont loués depuis les premières civilisations. On peut notamment trouver des écrits par Aristote et Platon, parlant des vertus de la musique. La musicothérapie a ensuite vu un grand essor pendant les deux guerres mondiales quand les médecins traitant les vétérans de la guerre ont remarqué que l’état physique et mental de leurs patients s’améliorait largement après le passage de chanteurs.

La musique, qu’elle soit interprétée ou écoutée, aide à alléger les peines liées à d’innombrables maladies, et elle bénéficie à tout le monde, indépendamment de l’âge. La musicothérapie fait notamment partie des procédures utilisées par les experts pour aider les patients à traverser une période douloureuse et anxieuse.

Les nombreux chemins que le cerveau utilise pour traiter la musique sont les mêmes qu’il utilise pour traiter la douleur. Si le cerveau est donc concentré sur du Mozart, il le sera moins sur la douleur provoquée par un dent arrachée. Il produit notamment les mêmes endorphines, provoquant la bonne humeur, qu’une bonne séance d’entraînement. De ce fait, les chansons sont d’une grande aide pour traiter l’anxiété.

Se libérer du stress par la musique

Pendant les périodes de stress, vous pourrez remarquer qu’écouter vos chansons préférées peut améliorer votre humeur.

Faire écouter de la musique aux enfants est plus susceptible de les calmer que de leur parler. Des études ont démontré que le schéma créé par une chanson que l’on fait écouter à un enfant réduit considérablement sa détresse et améliore la capacité rythmique du corps à se synchroniser avec les rythmes et pulsations externes.

L’écoute de la musique réduit le stress lié aux facteurs sociaux en réduisant le niveau de cortisol dans le corps, l’hormone née du stress. La capacité de la musique à réduire et combattre le stress dépend cependant du type de musique que la personne écoute. La musique relaxante étant la plus réputée pour réduire l’hormone créée par le stress. En effet, les chansons stimulantes augmentent les mesures cardiovasculaires tandis que les chansons relaxantes les réduisent. Ces effets sont largement déterminés par le tempo: musique calme et douce réduit le rythme cardiaque, la respiration et la pression artérielle, à l’opposé d’une musique à un tempo plus rapide et rythmé. Cet effet de la musique sur le rythme cardiaque a notamment poussé de nombreux chercheurs à penser qu’elle peut servir à traiter les maladies liées au cœur.

La musicothérapie

La music therapy est une façon de traiter les besoins cognitifs, sociaux, émotionnels et physiques via la « music ». Elle se manifeste sous de nombreuses formes: écoute de mélodies, pratique d’un instrument, la batterie, l’écriture de chansons et la composition. Elle convient à tous les âges, aux virtuoses comme aux amateurs, voir ceux qui n’ont aucun talent musical, aux personnes en bonne santé comme aux malades.

En touchant de nombreux aspects du corps, de l’esprit, du comportement et du cerveau, la musicothérapie en créant une distraction pour l’esprit, en réduisant le rythme du corps et en alternant l’humeur, ce qui par conséquent influence le comportement.

Nombreux articles publiés dans les revues spécialisées par des chercheurs expliquent comment certaines musiques affectent le corps et l’esprit:

– Le jazz: idéal pour se relaxer, le jazz, notamment mélangé aux sons de la nature, relaxe le cerveau et le corps.

– Le rap: selon des études menées à l’université de Cambridge, les histoire racontées dans le rap aident contre la dépression et les problèmes de santé mentale. Les paroles souvent encourageantes, les histoires positives et le tempo du rap aident les gens à avoir une meilleure perspective et les motivent.

– Le métal: les fans de métal ont un excellent sens identitaire. Ils savent qu’ils appartiennent à une communauté et sont fiers de qui ils sont.